Impact sur le paysage de l’exploitation du gaz de schiste

L'exploitation du gaz de schiste a un impact décisif sur le paysage et peut transformer une région vierge et bucolique en enfer industriel postmoderne. La multiplication des puits de forage entraîne un mitage du paysage, aggravé par l’ensemble des autres infrastructures nécessaires à l’exploitation. De quoi créer un fort effet NIMBY (Not In My BackYard) et même faire réfléchir les partisans du gaz de schiste les plus raisonnables sur les ravages de leur exploitation sur leur terrain de randonnée favori.

paysage site gazier

Mitage du paysage

Non seulement un puits occupe plusieurs milliers de mètres carrés et le double de celui d’un forage conventionnel, mais sa durée de vie est courte et les rendements décroissent rapidement. L'exploitation des gisements requiert une multitude de puits, entraînant le phénomène de mitage du paysage.

Construction des autres infrastructures d’exploitation

De nouvelles routes et un réseau de gazoducs sont construits sur des terrains jusque là vierges, et les infrastructures de traitement et de stockage du gaz viennent parfaire le tableau apocalyptique offert par une exploitation de gaz de schiste. Autant de facteurs aggravants pour des régions rurales ayant parfois pour principaux attraits leurs paysages et leurs richesses agricoles.

blé

A propos de l'auteur

Un article d'. Passionné de montagne et de nature, Edouard est un acteur engagé (et enragé) de la lutte contre le gaz de schiste.